Saturnisme
(Mise à jour : novembre 2009)

Le saturnisme est une intoxication aiguë ou chronique par le plomb d'origine professionnelle ou domestique pouvant entraîner des troubles graves du système nerveux.
Le plomb pénètre dans l’organisme essentiellement par les voies respiratoires et digestives. Les personnes particulièrement vulnérables sont :
- les enfants car ils peuvent porter les écailles à leur bouche donc l’absorption digestive du plomb est beaucoup plus importante que chez l’adulte
- les adultes qui interviennent dans l’habitat ancien pour réaliser des travaux, quelle que soit l’importance de ces derniers.

Le saturnisme chez les enfants mineurs est une maladie à déclaration obligatoire.

Les signes d’intoxication


Une fois ingéré ou inhalé, le plomb va pénétrer dans l’organisme et se stocker notamment dans les os d’où il peut être libéré à retardement dans le sang Les signes dépendent du niveau d’intoxication : - Intoxication aiguë (absorption massive) : Signes digestifs : nausées, vomissements, douleurs abdominales vives Signes neurologiques : maux de tête, troubles de la mémoire, maladresse, agitation, hallucinations, somnolence, coma Signes rénaux : insuffisance rénale Autres signes : destruction des globules rouges, hypertension - Intoxication chronique (absorption faible mais durable) : Chez l’enfant : troubles psychomoteurs, retard intellectuel, agitation, irritabilité, troubles du sommeil, retard de croissance, anémie, atteinte du rein Chez l’adulte : anémie, colique de plomb (nausées, vomissements…), paralysie de certains muscles de l’avant bras et de la main, diminution des facultés intellectuelles, hypertension artérielle, effet toxique pour la reproduction

Populations prioritaires pour le dépistage


Les enfants de 6 mois à 6 ans, habitant ou séjournant dans des appartements anciens (antérieurs à 1950) et mal entretenus, sont le groupe pour lequel le risque d’intoxication est le plus élevé. Le dépistage doit s’adresser en priorité aux enfants de 18 à 36 mois : -ayant des intoxiqués par le plomb dans leur entourage (parentèle ou voisinage) ; -ayant un pica (= trouble de l'appétit consistant en une tendance à manger des substances non comestibles) -vivant dans des locaux où des travaux de réparation ou de rénovation ont été récemment effectués ; -dont les proches sont professionnellement exposés au plomb ; -vivant à proximité d’entreprises productrices ou utilisatrices de dérivés inorganiques du plomb.

Modes de prise en charge


Le diagnostic repose sur la plombémie. Le dosage doit être réalisé par un laboratoire de référence. En France, un cas de saturnisme est défini par une plombémie supérieure ou égale à 100 µg/l. Le saturnisme chez les enfants mineurs est une maladie à déclaration obligatoire. Les plombémies réalisées chez les enfants mineurs font l’objet d’un système national de surveillance (arrêté du 05/02/2004). Lors de la prescription de toute plombémie chez un enfant mineur, le médecin prescripteur doit remplir la fiche de surveillance (fiche téléchargeable sur le site de l’INVS), et la remettre à la famille avec l’ordonnance de plombémie, ou directement l'adresser au laboratoire d’analyse avec le prélèvement sanguin si celui-ci n’est pas effectué dans un laboratoire. A réception des résultats, la conduite à tenir du médecin varie selon le taux de plombémie : - Plombémie inférieure à 100 µg/L : Suivi de la plombémie tous les 6 mois à 1 an, jusqu’à l’âge de 6 ans s’il appartient à un groupe à risque et suppression des sources d’intoxication - Plombémie comprise entre 100 – 249 µg/L : Contrôler la plombémie tous les 3 à 6 mois Suppression des sources d’intoxication Déclaration obligatoire - Plombémie comprise entre 250 – 449 µg/L : Contrôler la plombémie tous les 3 à 6 mois Adresser l’enfant à une structure capable d’évaluer l’intoxication et de discuter l’indication d’un traitement chélateur Suppression des sources d’intoxication Déclaration obligatoire - Plombémie supérieure ou égale à 450 µg/L Il est urgent d’adresser l’enfant à une structure capable d’évaluer l’intoxication et de la traiter Suppression des sources d’intoxication Déclaration obligatoire Lorsque la plombémie est supérieure ou égale 100 µg/L, le médecin, dans le cadre de la déclaration obligatoire, doit transmettre la fiche au Médecin Inspecteur de Santé Publique (MISP) de la DDASS. Que doit faire le locataire en cas d'insalubrité du logement ? Il convient de signaler au plus vite l'insalubrité du logement au Maire de la commune : des dispositions seront prises suite à cette demande. Organismes auprès desquels il est possible de s'adresser : -Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS) -Direction Départementale de l'Equipement (DDE) -Mairie - Service Communal d’Hygiène et de Santé (SCHS) -Associations : Association Familiale , Centre d'Information des Droits des Femmes, -Confédération Nationale du Logement (CNL), Confédération du Logement et Cadre de Vie (CLCV) -Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS) -Direction Départementale de l'Equipement (DDE) -Mairie - Service Communal d’Hygiène et de Santé (SCHS)

Voir aussi

Contacts

DDASS DE HAUTE-SAVOIE (DDASS)


Cité administrative
7 rue Dupanloup
74040 ANNECY CEDEX

Tel : 0450884111
Web : http://rhone-alpes.sante.gouv.fr/

DDASS DE L'AIN (DDASS)


33 avenue du Mail
01012 BOURG EN BRESSE CEDEX

Tel : 0474328060
E-mail : dd01-act-prof-sante@sante.gouv.fr
Web : rhone-alpes.sante.gouv.fr/

DDASS DE L'ARDECHE (DDASS)


2 Bis rue de la Recluse
BP 715
07007 PRIVAS

Tel : 0475667806
Web : http://rhone-alpes.sante.gouv.fr/

DDASS DE L'ISERE (DDASS)


17-19 rue du commandant l'Herminier
38032 GRENOBLE CEDEX 1

Tel : 0476636429
Web : http://rhone-alpes.sante.gouv.fr/

DDASS DE LA DROME (DDASS)


13 avenue Maurice-Faure
BP 1126
26011 VALENCE CEDEX

Tel : 0475797000
Web : http://rhone-alpes.sante.gouv.fr/

DDASS DE LA LOIRE (DDASS)


4 rue des Trois Meules
BP 219
42013 SAINT-ETIENNE CEDEX 2

Tel : 0477818000
Web : http://rhone-alpes.sante.gouv.fr/

DDASS DE LA SAVOIE (DDASS)


Carré Curial-Place François Mitterrand
BP 1803
73018 CHAMBERY CEDEX

Tel : 0479602828
Web : http://rhone-alpes.sante.gouv.fr/

DDASS DU RHONE (DDASS)


245 rue Garibaldi
69442 LYON CEDEX 03

Tel : 0472613911
Web : http://rhone-alpes.sante.gouv.fr/

Ressources

Cadre légal


Sources


  • Ministère de la santé – Comité technique plomb du Rhône