Accueil > Institutions > Service communal d’hygiène et de santé (SCHS)

Service communal d’hygiène et de santé (SCHS)
(Mise à jour : juillet 2011)

Objectifs


Le service communal d’hygiène et de santé (SCHS) est placé sous l’autorité conjointe du maire de la commune et de l’Etat. Un médecin directeur en assure la responsabilité.

Le SCHS gère les problèmes de salubrité et d’hygiène et de santé publique. Il fait appliquer le Code de la santé publique et le règlement sanitaire départemental. 

Les bénéficiaires


Tous les résidents de la commune où se trouve le SCHS.

Les missions


Le SCHS mène ses missions en partenariat étroit avec :

  • les acteurs de terrain de la ville (services municipaux, Centre de santé,  associations...), 
  • les institutions (Conseil général, Caisse primaire d’assurance maladie, ARS, Direction départementale des services vétérinaires, Education nationale, Préfecture, Direction départementale de la concurrence...).

Les missions du SHCS s’organisent en général autour de 2 secteurs :

  • L’hygiène et la salubrité  à travers des mesures d’information, de protection, et de législation spécifique.

    Ce secteur intervient dans de larges domaines : l’habitat insalubre, les nuisances  sonores, l’hygiène alimentaire, les produits toxiques (plomb, amiante), la lutte contre  les  animaux errants, l’environnement (qualité de l’air, de l’eau, les radiations).
  • La santé publique à travers des mesures d’information, de prévention et d’éducation et de promotion de la santé.

    Le SCHS participe à l’émergence et à la définition des besoins de santé de la  population. Il s’inscrit dans les grandes orientations nationales et départementales de  santé publique et les décline sur son territoire de façon adaptée.

Ressources